V’là l »Printemps…

 

Les plus terre à terre d’entre nous pourront toujours dire que cette année il va être difficile de faire la part des choses entre Printemps et Hiver tant ce dernier a été clément !

Les plus pessimistes pourront décliner les affres d’un réchauffement de la planète et le risque de voir les saisons ne plus en être !

Parmi les plus poètes certains inviteront les mignonnes à aller voir si la rose qui ce matin était éclose…

Les plus jardiniers prendront date avec leurs râteaux, leurs binettes, leurs oignons et leurs jardins !

Les plus allergiques vont se précipiter chez leurs médecins pour amoindrir les effets de cette floraison qui les rend bien malheureux ! Les plus pauvres vont recommencer à avoir peur de se faire expulser!

Les plus riches vont envisager comment, à peine sortis des neiges d’hiver, ils vont passer leurs séjours d’Eté.

Les plus « amis » de Sarkozy (vous verrez que dans la période, il y en aura beaucoup moins) vont attendre que le vent du boulet passe… !

Les plus sportifs préparent déjà les défis à venir, notamment les quelques marathons prévus à leur programme.

Les plus « soiffards » affinent déjà ce petit rosé bien frais qui accompagnera magnifiquement bien les merguez que le barbecue grille d’impatience de rôtir….

 Bref, v’là le Printemps, et avec lui cet éternel recommencement ! Reste que cette année, si le Printemps pouvait aussi amener un peu de changement il n’en serait que plus bénéfique. Ainsi, si François Hollande pouvait se remémorer, fut-ce un peu, que le fait d’être social-démocrate ne conduit pas inexorablement à être libéral, marquerait un bon début de Printemps. Si au passage quelques édiles municipaux enracinés depuis des décennies pouvaient être renvoyés par leurs électeurs dans leurs jardins de Levallois-Perret ou de Marseille, d’Avignon ou de Melun… le Printemps s’annoncerait bien !

 

…v’là l’joli temps…

Bloc, le 20 mars 2014