S’il faut alterner !

 

La pollution aidant Ayrault a décidé

Qu’aujourd’hui à Paris on fait dans « l’alterné ».

Pour certain il s’agit d’une bonne décision

Pour d’autres, c’est évident, ce n’est qu’un piège à cons.

En attendant, ce jour, les impairs rouleront

Pendant que tous les pairs au parking resteront.

Comme il ne s’agit pas d’un problème essentiel

Qui remettrait en cause de façon structurelle

Les politiques en cours et leurs grandes options ;

Je laisse ce débat à Coppé et Fillon.

Il en aurait été vraiment tout autrement

Si Ayrault décidé avait très franchement

Proposé d’alterner, s’eût idéal,

Sa dérive politique vraiment trop libérale.

Bloc, le 17 mars 2014