03 mars 2014

Jean François Copé, ou JFC  (je fais des conneries)   Il était bien trop gros le pot de confiture Et le temps n’était plus où les bien bons augures Lui laissait à penser que son temps arrivait Qu’il serait d’évidence lui le si beau, bien fait L’homme de la providence, le Président parfait, Qui après Sarkozy prendrait toute la place, Lui le grand politique, pas farouche mais tenace Prêt à tout pour gagner, même à laisser son âme, Disant n’importe quoi, maniant l’amalgame. Mais JFC n’est plus ce jeune premier... [Lire la suite]
Posté par bloc à 11:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]